L’ANALYSE DE SPECTACLES DE THEATRE

 

Présentation

N’oubliez pas d’inscrire le titre du spectacle, l’auteur, le metteur en scène, la date et le lieu de la représentation

 

I L’auteur et le metteur en scène

1. Des recherches sur l’auteur, son époque, son type de théâtre, son inscription dans une esthétique théâtrale ou une école particulière et son influence sont indispensables pour les grands auteurs du répertoire. Une recherche plus succincte est attendue pour les auteurs contemporains.

2. Des recherches sur le metteur en scène et son travail sont à faire également dans la majorité des cas.

 

II- Le texte (ou éventuellement la source d’inspiration)

•Préciser la date d’écriture ; adaptation ? production collective ?

1. • Qu’est-ce que cela raconte ( l’histoire , « la fable ») en précisant le lieu et le temps de l’action, la structure du récit et ses transformations principales entre la situation initiale et la situation finale.

• C’est l’histoire de qui ? Qui veut obtenir quoi ? (= quel est le personnage principal ?)

2. De quoi cela parle-t-il ?(Thème/ Message)

• Thèmes psychologiques, philosophiques, sociaux, économiques…portés par quel type de personnage ?

• Peut-on dégager un message sur la société, les hommes, le théâtre… ?

 

Attention : ne pas évoquer dans cette partie la mise en scène proposée !

 

III- La représentation

• Préciser le type de spectacle, éventuellement le projet du metteur en scène.

•Enoncer le parti pris d’ensemble de la mise en scène (impression générale)

•Puis décrire et analyser comment ce parti pris est mis en œuvre dans les différents éléments de la représentation énoncés ci-dessous :

 

Analyser les propositions scéniques= comment le scénographie, la mise en scène et les acteurs interprètent-ils le texte ?

 

1. L’espace scénique et la fonction des objets

• Faire le schéma du dispositif scénique dans un cadre ( 10x6cm) : plan au sol et, si possible, croquis en perspective. Placer les éléments de scénographie, légender, placer les éventuels objets. Toujours rester clair et lisible.

• Décrire et analyser

- le rapport scène-salle

- les caractéristiques de l’espace et du dispositif ( décor ou non, clos-ouvert, profondeur surface, vide –plein, circulaire-rectangulaire, centré-décentré, variable (transformations éventuelles) etc.), les matières, les couleurs, le sol

- l’analyse des partis pris dramaturgiques et esthétiques de cette scénographie : que représente cet espace ? ( un lieu du réel ? un espace mental, ..) ; quelle relation le lieu scénique entretient-il avec le lieu fictif (= espaces dramatiques évoqués par le texte) ?: est-il imité de façon naturaliste ? réaliste ? suggéré de façon stylisée ? métonymique ? l’espace est-il plutôt abstrait ? symbolique ? la théâtralité est-elle affirmée (=affichée) ?

• La fonction des objets (= ce qui peut être manipulé par l’acteur) : repérer les principaux objets ( apparition/disparition) et analyser leur fonction (lien avec l’histoire, le personnage ; fonction mimétique, métonymique, métaphorique, détournement de leur fonction habituelle,..)

2. La lumière et le son (musique, bruitage)

• repérer leur apparition/ transformation/ modification

• comment participent-ils au sens général ?

Lumière : utiliser le vocabulaire spécifique

 

3. Le travail d’acteur

 

• comment les acteurs caractérisent-ils leur personnage ?: maquillage, costume ( matière, style, époque), gestes, regards, postures, voix…

 type de jeu : naturaliste, codifié, distancié, intériorisé, expressionniste…

• le jeu est-il statique, dynamique ? Quel rapport avec les éléments de l’espace (entrées/sorties ; déplacements, trajectoire) ?

• Le texte est-il proféré d’une manière particulière ? Y a-t-il des adresses au public ? Y a t-il des registres de jeu privilégiés ?

 

 

 

Reproductions de photos et dessins peuvent enrichir l’analyse :

il faut les accompagner de légendes et s’y référer à titre d’illustration.

 

 

IV- Synthèse du spectateur

• Appréciez la mise en scène : rythme du spectacle ( longueurs ? ralenti ? accélérations ?), y a-t-il des scènes mémorables ? Impression de déjà-vu ou surprises, originalité (voire provocations) ? Le spectacle vise-t-il l’émotion ? la réflexion ? le spectaculaire ? Quelle est la part du visuel ? Points forts, points faibles ?

• Le spectacle comporte-t-il des énigmes ? Qu’avez-vous compris ?

• Quels aspects de l’œuvre a privilégiés, escamotés le metteur en scène ? Les partis pris vous semblent-ils cohérents ?

• Le spectacle donne-t-il une vision jubilatoire ou pessimiste du texte ? du monde ?

• Le plaisir du spectateur ( ou les limites du plaisir) :Vous êtes-vous senti impliqué(e) dans le spectacle ? Avez-vous ri ? frémi ?

• Quelles images restent ? quelles autres réflexions ?

 

Ceci n’est qu’un guide

Les pistes proposées ne sont pas à emprunter systématiquement ni dans l’ordre donné : choisir les pistes d’analyse et les questions qui vous semblent le mieux correspondre à l’originalité et au sens de la représentation.

 

 

 

 

 

 

 

WOYZECK Georg Büchner
MISE EN SCENE JEAN-PIERRE BARO
Dossier pédagogique
dossier pedagogique woyzeck.pdf
Document Adobe Acrobat 314.9 KB